Aujourd’hui, mon regard se porte sur les inondations à Saintes.

Ce matin, dimanche 7 février 2021, la pluie n’en finit pas de tomber depuis des jours et des jours. Aussi, je veux voir par moi-même l’étendue des dégâts au travers de la ville.
C’est tellement impressionnant de voir toute cette eau envahir les quartiers, les maisons. Les rues se transforment en canaux où les bateaux des secours transportent les personnes évacuées.

inondations à saintes
L’arc de Germanicus, emblème de Saintes a les pieds dans l’eau ©isabel

Ainsi, ce sont les quartiers de la gare, de l’Abbaye-aux-Dames et les quartiers jouxtant le fleuve qui sont les plus touchés.

Depuis plusieurs jours, les inondations à Saintes et des environs sont spectaculaires. Certes, Saintes est sérieusement touchée, mais également 22 villages alentours font face aux éléments climatiques. Notamment le petit village de Courcoury encerclé d’eau.

inondations saintes
Sur la rive droite, l’office de tourisme et le musée archéologique eux aussi sont assiégés ©isabel

La prison de Saintes, alors que l’eau ne s’était pas encore infiltrée dans l’enceinte a procédé au transfert de ses 95 détenus dès vendredi.

saintes inondations
Vue du belvédère du site Saint-Louis, un lac se forme sur la Palu ©isabel
L’eau s’infiltre jusque dans l’intérieur de la ville, place des Récollets ©isabel
inondations à saintes
Rive gauche, les berges fermées ©isabel

Alors que le débit du fleuve est rapide et impressionnant sous les piles du pont Palissy, le site naturel de la Palu devient tranquillement un lac de plus en plus étendu.

Les inondations à Saintes un phénomène récurrent

Au fil des ans en hiver, les inondations à Saintes sont plus ou moins fortes. On compte des crues spectaculaires comme en 1982 où la Charente est montée à près de 6.80 m le jour de Noël, ou bien en janvier 1994 avec 6.67 m. Cette nouvelle inondation de Saintes devrait donc faire partie des crues dites « historiques » avec 6.20 m attendus. Cette fois, la montée des eaux s’est effectuée plus rapidement.

inondations à saintes
Au fil de la crue ©isabel
inondations saintes
Les pompiers en alerte ©isabel
Alors que la Charente s’élève, le pompage des caves semble dérisoire ©isabel

Les moyens humains et la solidarité face aux inondations à Saintes

Les agents de la ville de Saintes, les pompiers, la police municipale et des bénévoles oeuvrent pour venir en aide aux nombreux sinistrés. De fait, un dispositif d’urgence est en place avec plus de 150 pompiers de Charente-Maritime et des départements voisins.

inondations à saintes
Les rues transformées en canaux où les bateaux des secours naviguent, place de l’Aubarrée ©isabel

Des lieux d’accueil sont ouverts pour accueillir les personnes évacuées. Toutefois, alors que des saintais ne veulent pas quitter leur maison, d’autres n’ont que quelques minutes pour jeter dans des sacs, leurs affaires avant d’évacuer. Ce sont donc plus de 500 personnes qui ont dû quitter leur habitation à la hâte.

Leur destination ? Dans la famille, chez les amis ou bien encore dans des hôtels de la région mis à disposition.

inondations saintes
La place de l’Aubarrée, ou plutôt de l’eau barrée…. ©cbollaert

Par ailleurs, les entreprises se joignent à cet élan de solidarité pour fournir parpaings et madriers. C’est ainsi que l’on voit dans les rues inondées, des passerelles éphémères pour permettre aux saintais de sortir de chez eux.

saintes
Effet miroir pour les rues calmes envahies par le fleuve ©cbollaert

L’amphithéâtre en eau lors des inondations à Saintes

Comme presque chaque hiver, l’amphithéâtre de Saintes se voit transformer en une gigantesque cuvette d’eau. Aujourd’hui, de nombreux badauds sont venus pour photographier le site devenu plus qu’insolite.

inondations à saintes
L »amphithéâtre de Saintes, subit lui aussi les crues de la Charente ©cbollaert

Niché dans le vallon des arènes, cet édifice, l’un des mieux conservés de France, est traversé dans sa longueur par un aqueduc souterrain. En effet, ce « caniveau antique » doit acheminer les eaux pluviales jusqu’à la Charente au niveau de la place Blair.
Mais, lors des fortes crues de la Charente, les eaux fluviales s’accumulent et remontent le souterrain. Ainsi, les eaux de pluie ne peuvent plus être évacuées du vallon et se concentrent dans l’amphithéâtre.

Par ailleurs, l’aménagement urbain du XIXème siècle n’a pas arrangé la situation avec la construction du cours Reverseaux qui a en partie obstrué le passage des eaux vers l’aval du vallon.

inondations à saintes
Tels des candélabres posés sur la Charente, ces arbres délimitent la rive du fleuve ©isabel
inondations saintes
L’eau monte sous le pont Palissy ©isabel
inondations saintes
Rue du Pont des Monnards ©isabel
18 heures, Saintes s’apprête à passer une nuit supplémentaire sous les eaux ©isabel

Des liens utiles

Vous qui souhaitez en savoir plus sur les inondations à Saintes et ailleurs en Charente-Maritime ou en Charente, je vous invite à lire les études suivantes émanant d’établissements publics :

inondations saintes
Rue Eugène Pelletan, sur la rive droite de Saintes, le quartier le plus touché ©isabel
Votez pour cet article !
6 votes - Note : 5/ 5

3 Commentaires

  1. La ville de Saintes sous les eaux est un spectacle assez surréaliste, comme cet arc romain flottant sur le fleuve.Le maximum de la crue doit être atteint dans la journée de lundi.
    Beau reportage.

Vos commentaires

Rédigez votre commentaire
Merci de donner votre nom