Saintes, labellisée «Ville d’art et d’histoire » baignée par le fleuve Charente est un passage immanquable lorsque l’on séjourne en Charente-Maritime. En effet, cette ancienne capitale Gallo-Romaine, appelée à l’époque Mediolanum Santonum offre au promeneur d’innombrables lieux à découvrir. Ainsi, deux jours vous seront nécessaires pour en apprécier ses différentes facettes. Venez-vous perdre dans les rues piétonnes de la rive gauche pour y découvrir de belles demeures anciennes ou partez à la découverte des venelles de la rive droite. Plongez-vous dans l’histoire de la Saintes romaine ou de la Saintes capitale régionale de la Saintonge et de ses traditions. C’est pourquoi, que vous preniez une pause détente dans l’un des parcs et jardins ou que vous montiez à bord du Bernard Palissy pour une croisière au fil de la Charente, en toutes saisons la capitale de la Saintonge vous surprendra.

A la croisée des sites incontournables de la Charente-Maritime

Idéalement située au centre de la Charente-Maritime, Saintes, troisième ville du département, avec ses 28 000 habitants, est l’endroit parfait pour partir à la découverte du département. Que vous veniez pour un séjour culturel ou balnéaire, tous les lieux touristiques se trouvent au maximum à une heure de route, que ce soit La Rochelle, Rochefort, Royan, les îles d’Oléron et de Ré ou même Bordeaux et Cognac. L’océan atlantique et ses plages de sable fin sont accessibles par la route entre 30 et 45 minutes. Saintes a donc de quoi satisfaire toutes les envies en toute saison.

Sur les traces des romains, découvrez les trésors gallo-romains

Tout d’abord, le plus emblématique du passé Gallo-Romain de Saintes est sans nul doute son amphithéâtre. Cette magnifique arène longue de 127m présente encore malgré les ravages du temps, ses gradins et ses portes par où arrivaient les gladiateurs. On peut imaginer aisément l’ambiance qu’il pouvait régner en ces lieux où 15 à 20000 spectateurs se pressaient lors des spectacles offerts par les riches marchands et notables de la ville. On dit également que les pierres de l’édifice auraient servi dans la construction de beaucoup de maisons de la ville. Aujourd’hui encore, des spectacles sont donnés en ce lieu.

Saintes
L’amphithéâtre de Saintes avec Saint Eutrope le dominant

Un autre vestige important de l’époque romaine est l’Arc de Germanicus. Vous ne le manquerez pas, dominant la Charente, il s’impose à vous, majestueux. Il fut sauvé de la démolition par Prosper Mérimée et déplacé en 1843. Situé sur le pont romain aujourd’hui disparu, il signalait la porte d’entrée de la ville sur la Via Agrippa, voie romaine menant de Saintes à Lyon.

Saintes
L’arc de Germanicus, au début de la Via Agrippa, Saintes

Il y a aussi, non loin du centre de Saintes, les ruines des anciens thermes de Saint Saloine mettent en évidence, le confort de la ville au temps des romains. L’alimentation en eau se faisait par deux aqueducs, dont vous pouvez voir certaines portions et fontaines aux alentours de Saintes.

Saintes et ses musées pour les férus d’art et d’histoire

Vous aimez les musées, alors rendez-vous dans l’un des trois musées de Saintes. Ceux-ci sont situés dans de magnifiques demeures anciennes aux pierres blanches. Deux sont ouverts toute l’année, le musée archéologique où vous découvrirez les vestiges archéologiques résultant des fouilles de la vieille ville de Saintes et le musée de l’Echevinage où sont exposées des céramiques, des tableaux et des sculptures du XVème au XXème siècle. Quant au musée Dupuy-Mestreau, il est ouvert au groupe sur rendez-vous. Vous y découvrirez une riche collection d’art régional de la Saintonge du XIXème au XXème siècle.

Saintes
Ancien musée lapidaire de Saintes, place Bassompierre

Abbaye, basilique et cathédrale, le riche patrimoine sacré de Saintes

Que vous soyez croyant ou pas, vous n’êtes sans doute pas insensible au patrimoine bâti des lieux sacrés. A Saintes, d’importants lieux de cultes présentent une belle architecture. De style roman ou gothique, les églises vous invitent à les découvrir.

L’Abbaye aux Dames, un des plus puissants monastères de femmes fondé en 1047 est aujourd’hui un haut lieu de rencontres musicales. J’aime particulièrement la coupole avec son alignement de pierres blanches la formant.

Abbaye aux Dames de Saintes
Abbaye aux Dames de Saintes

La basilique Saint-Eutrope et sa crypte, la plus vaste d’Europe, est un passage obligé pour les pèlerins qui se rendent en pèlerinage à Saint Jacques de Compostelle. Inscrite au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco et classé monument historique depuis 1840.

La cathédrale Saint-Pierre est classée également monument historique depuis 1862, à voir son remarquable clocher porche de 58 m de hauteur. Des concerts de gospel et de musique classique y sont parfois donnés.

Cathédrale Saint Pierre, place du Synode à Saintes

Les parcs et jardins où il fait bon se reposer

Alors que vous avez fait le tour des différents sites touristiques de la ville vous souhaitez trouver un endroit où vous relaxer. Je vous propose trois lieux tranquilles.

  • Le jardin public de Saintes en bordure de la Charente où les enfants auront des jeux à disposition. Les arbres et les plantations florales y sont magnifiques.
  • Un lieu privilégié que mon amie Céline et moi voulons garder pour nous… Le parc des arènes, mon préféré, juste après les arènes. Endroit paisible où le chant des oiseaux et la diversité des arbres vous séduiront.
  • Enfin, un charmant petit jardin juste à côté de la médiathèque que j’aime particulièrement. Prenez un livre et détendez-vous.
jardin public de Saintes
Le jardin public de Saintes

Les rendez-vous musicaux de Saintes

Deux festivals importants se déroulent chaque année dans la capitale de la Saintonge au sein de l’Abbaye aux Dames.

  • Le « Festival de musique de Saintes » chaque mois de juillet. Sur une dizaine de jours, des concerts de chefs-d’oeuvre universels sont donnés.
  • Quant au second, « Piano en Saintonge » vous invite depuis 1991 à découvrir de jeunes concertistes de talent chaque mois de mars.
Saintes
Le Caroussel musical de l’Abbaye aux Dames de Saintes

Flânerie architecturale au fil des rues de Saintes

Tout d’abord, votre déambulation piétonne vous permet d’admirer le riche patrimoine bâti saintais. De plus, ne manquez pas les belles villas et constructions médiévales de la rue des Jacobins ou du quartier Saint-Pierre.

saintes
Le Présidial

Cours National une succession de belles bâtisses s’offre à vous, le palais de justice, le théâtre Le Gallia et la villa Musso. Quant aux rues piétonnes, vous admirerez le Présidial du XVIIème siècle, l’ancien hôtel de ville désormais le musée de l’Echevinage et en bord de Charente, de nombreuses autres demeures de charme.
Enfin, pour embrasser d’un regard toute la ville et ses prairies en bord de Charente, rendez-vous sur les hauteurs du site Saint-Louis.

Rue Alsace Lorraine de Saintes, ancienne maison médiévale

Le saviez-vous ?

Joseph-Ignace Guillotin l’inventeur de la guillotine est né à Saintes le 28 mai 1738. Docteur de profession et homme politique, il inventa sa célèbre machine pour en finir avec les souffrances interminables et inutiles que les condamnés à mort subissaient lors de l’exécution capitale.

Joseph-Ignace Guillotin, l’inventeur de la Guillotine

Saintes vu d’en haut

Une bien belle vidéo pour vous donner l’envie de venir visititer la belle endormie qu’est la ville de Saintes. Un survol de drône effectué par Ouest-Visuel Production.

Côté pratique

Les foires et marchés

Bien que je ne sois pas adepte des marchés, ceux de Saintes, sont plutôt agréables. Ainsi,  tous les mardis, mercredi, vendredi et dimanche matin, vous avez rendez-vous avec les producteurs locaux qui proposent de bons produits.
De plus, les premiers lundis de chaque mois a lieu une foire où vous trouverez un peu de tout et pas que du bon et beau. Pour information, celle-ci bloque les deux artères principales du centre-ville toute la journée.

Les sites touristiques à proximité

Retrouvez toutes les infos sur le site de l’office de tourisme de Saintes

Où poser ses valises ?

Vous avez envie de dormir dans un cadre exceptionnel pour un prix raisonnable, Les Chambres de l’Abbaye aux Dames.
Rêver dans un hôtel de charme vous tente ? Le Relais du bois Saint Georges avec son joli parc et sa piscine.
Loger en plein coeur de Saintes, dans les rues piétonnes à l’hôtel des Messageries.
Allez à la rencontre des saintais et optez pour la chambre d’hôtes Bleynie-Ruine de Rome, où l’accueil sera convivial et chaleureux.
Un tout à la campagne, au logis de la Brumanderie à quelques kilomètres de Saintes à Fontcouverte, bel accueil assuré.
Sous la couette à petit prix, l’auberge de jeunesse juste à côté de l’Abbaye aux Dames.

saintes
Les toits de Saintes

 

 

J’habite à quelques kilomètres de Saintes et j’aime cette ville au riche passé. Certes, le soir à Saintes on ne peut pas dire que ce soit très animé, mais je vous invite à venir y faire un tour.

Mes restaurants préférés :

Tout d’abord, La Table du Maroc avec son accueil chaleureux et ses délicieux tajines à savourer en bord de Charente. Ensuite, Le Bâtia avec sa vue imprenable sur la ville et l’arc de Germanicus pour une cuisine de qualité. Puis, La Romana où je n’ai jamais été déçue. Et pour finir, si vous aimez manger indien, le Punjab est parfait et le patron adorable.

Le coin des lecteurs

En ce qui concerne votre soif de connaissances, je vous propose les ouvrages ci-dessous.

Vos commentaires

Rédigez votre commentaire
Merci de donner votre nom