Connaissez-vous le Millas Charentais ? Personnellement, avant d’arriver en Charente-Maritime, je n’en avais jamais entendu parler.

Depuis, j’ai eu l’occasion d’en manger plusieurs fois, et préparés par des personnes différentes. J’étais toutefois dubitative, tantôt je le trouvais bon et moelleux, tantôt, il me paraissait sec et insipide.
Alors je me suis lancée dans la préparation de ce Millas typiquement charentais. J’ai trouvé la recette dans un livre prêté par une amie, « Connaître la cuisine Charentaise ».

Millas

Mais tout d’abord, qu’est-ce que le Millas Charentais ?

Originaire du sud-ouest de la France, le Millas est un gâteau à base de farine de maïs. Son nom peut s’écrire de différentes façons selon la zone géographique où l’on se trouve. On trouve Millat, Milla, ou bien encore Miha. De même que son nom, les recettes différent également.

Le nom de Millas viendrait du millet, céréale utilisée autrefois avant que le maïs ne fasse son apparition venu d’Amérique.

Des fouilles ont montré des traces de cette bouillie de maïs au temps des gaulois. Au Moyen-Age, cette préparation peu élaborée servait de plat aux plus pauvres. Servie salée ou sucrée, elle pouvait être préparée sous forme de galette ou de crêpe. Ce n’est que beaucoup plus tard que l’on ajoutera à la farine et à l’eau, des œufs, du lait et autres saveurs.
Sa texture fait penser à une sorte de flan, on peut y ajouter comme dans un clafoutis, des fruits.

La recette du Millas

Pour 4 personnes :

  • 3 cuillérées à soupe de farine de maïs
  • 4 cuillérées à soupe de farine de blé
  • 5 cuillérées à soupe de sucre en poudre
  • 2 œufs
  • ½ litre de lait
  • 50g de beurre mou
  • 1 petit verre de Cognac ou de Pineau
  • Selon les goûts, on peut ajouter des pommes rissolées à la poêle.
millas charentais
Les ingrédients pour la préparation du Millas Charentais

Mélanger les deux farines avec un peu de sel et le sucre
Faire un puits et ajouter le beurre mou, les deux oeufs, le lait chaud et le Cognac ou le Pineau.
Bien mélanger la préparation pour qu’elle soit homogène.

Verser dans un moule à manquer et cuire au four à 180 /200° entre 30 et 40 minutes suivant la consistance désirée.

Millas charentais
La pâte avant cuisson ressemble à de la pâte à crêpe
millas charentais
Au sortir du four, le Millas est prêt à être dégusté tiède ou froid. Vous en prendrez bien une part ?

 

Même si ce n’est pas un dessert renversant, je viens de me réconcilier avec le Millas. Je pense l’avoir réussi, parce qu’il était moelleux à souhait. Je l’ai laissé cuire 35 minutes et j’ai utilisé du Pineau pour le parfumer. La famille a bien aimé également. Cela ressemblait un peu à la consistance d’un far breton plus qu’à celle d’un flan.

Maintenant que vos papilles vous titillent… je vous offre une autre recette, le Gouéron Charentais, un généreux gâteau au Pineau, Cognac et pommes. Sans oublier l’incontournable galette Charentaise.

Le coin des lecteurs


4 Commentaires

  1. Bonjour.

    Vous mettez dans les ingrédients 2 oeufs, et dans la préparation ajouter les 2 jaunes !

    C’est les oeufs entiers, vous ne parlez pas de jeter ou battre les blancs ?
    Merci .

  2. Bonjour Nicole,
    Eh bien, il faut ajouter les deux oeufs. J’ai corrigé mon erreur.
    J’espère que vous aimerez cette recette. Tout le monde chez moi l’a appréciée
    A bientôt pour d’autres articles
    Isabel

    • Bonsoir,
      Je crois que c’est justement la farine de maïs qui est intéressante dans cette recette. Avec de la farine de blé, cela ressemblera plus à un flan patissier.
      Merci d’être venue sur passion-charente-maritime
      A très bientôt
      Isabel

Vos commentaires

Rédigez votre commentaire
Merci de donner votre nom