La galette charentaise une tradition qui se transmet de génération en génération.

Comme beaucoup d’autres régions en France, en Bretagne, en Vendée, ou ailleurs, les recettes de galettes sont nombreuses.

Concernant la galette charentaise, il semblerait qu’elle ait été créée courant du 19ème siècle en Saintonge par des boulangers, appelés autrefois des talemeniers. La Charente-Maritime, avec ses nombreux moulins et sa production de produits laitiers et notamment du beurre, c’est du côté de La Vallée que serait née la galette charentaise.

Cependant, l’origine exacte est incertaine et de nombreux adeptes de la galette charentaise se disputent son origine.
Deux familles revendiquent la paternité de la galette charentaise. Tout d’abord la famille Barraud de Beurlay, dont la galette charentaise daterait de 1848. Et puis, la famille Lonceint de Pont-L’Abbé d’Arnoult avec sa galette La Goulbenèse, qui tient son nom, de l’écrivain Charentais Evariste Poitevin dont c’était le surnom. Par ailleurs, cet écrivain est un pur saintongeais puisque né à Saintes.

galette charentaise
En fin de soirée, une galette avec un verre de jus de pommes, moment délicieux ©isabel

Autrefois préparée par les ménagères, la galette charentaise était un gâteau de fête servi aux mariages, baptèmes et communions. Aussi, même si les ingrédients sont quasiment identiques dans toutes les familles, chacun y apporte sa touche personnelle.

De nos jours, la galette charentaise se trouve un peu partout, bien sûr chez les boulangers charentais, mais également dans la grande distribution.

De plus, la galette se décline dans diverses variétés de saveurs. En effet, il y a la galette traditionnelle avec ou sans angélique, mais aussi des galettes avec une multitude de fourrages. Ainsi, suivant les goûts, la galette charentaise peut être fourrée aux pruneaux, aux pommes, aux framboises, au caramel beurre salé… etc

La galette charentaise traditionnelle, une recette simple et rapide !

Aujourd’hui, je vous propose une recette de galette charentaise traditionnelle. Toute simple, en tout cas pour une moitié de pâte. Puisque pour l’autre moitié, gourmande comme je suis, j’y ai ajouté quelques pépites de chocolat.

Ingrédients pour 8 belles galettes d’environ 10 cm de diamètre ou 1 galette charentaise d’environ 25 cm. Vous pouvez aussi en confectionner de plus petites. Dans ce cas, je vous laisse en apprécier le nombre. Pour ma part, j’ai choisi d’en préparer 8, dont 4 avec des pépites de chocolat.

Avec quoi ?

  • 125 g de beurre AOP Charente-Poitou
  • 250 g de farine de blé
  • 125 g de sucre en poudre
  • 2 œufs
  • 1 pincée de sel
  • 1 bonne cuillérée à soupe de Cognac
galette de charente maritime
Des ingrédients à la portée de tous, n’oubliez pas cependant d’utiliser le beurre AOP Charente-Poitou ©isabel

Facultatif en fonction des envies !

Les petits « plus » au choix :

  • Pour la galette charentaise traditionnelle, une bonne cuillérée à soupe d’Angélique confite en morceaux
  • Pour les gourmands une cuillérée à soupe de pépites de chocolat

Comment ?

Préchauffer votre four à 180°
Dans une jatte, faites un puits avec le sucre, y ajouter les deux œufs, la pincée de sel et commencez à pétrir à la main.
Petit à petit versez-y la farine en continuant de pétrir et ajoutez le Cognac.
La pâte est prête dès qu’elle ne vous colle plus aux doigts.

En ce qui me concerne, j’ai séparé ma pâte en deux, puis dans une moitié, j’y ai ajouté les pépites de chocolat.

pate de la galette
Deux pâtes différentes pour une gourmande ! ©isabel

Ensuite, que ce soit pour des petites galettes ou une grande galette charentaise, c’est le même procédé. Cuire la galette dans un moule à manquer ou à tarte ou sur du papier sulfurisé.
Applatissez votre pâte avec la paume de la main dans le moule choisi. Lissez la surface, puis badigeonnez-là avec du jaune d’œuf pour qu’elle soit toute dorée au sortir du four.

gateau de charente maritime
Le jaune d’oeuf vous garantit une belle couleur dorée ©isabel

Puis, à l’aide d’une fourchette dessinez des croisillons sur votre galette charentaise.
Mettez au four pour une quinzaine de minutes.
Pour finir, laissez refroidir la galette sur une grille.

Quelques conseils :

Ne laissez pas trop cuire sinon en refroidissant vos galettes seront un peu dures. Si tel est le cas, avec du thé ou du café, elles seront tout de même délicieuses.
Pour conserver votre galette charentaise, placez-là dans une boite hermétique.
Parfois, dans certaines recettes, il est indiqué d’y ajouter un peu de levure.

galette charentaise
Cela vous donne-t-il envie de croquer dans une de mes galettes ? ©isabel

Trouvez la galette charentaise qui vous fait envie

Je vous conseille trois endroits pour vous procurer une galette charentaise.

A la boulangerie La Falconelle à Pont l’Abbé d’Arnoult, maison fondée en 1903 par des artisans boulangers, la famille Faucon
La galette La Goulbenèze à Pont l’Abbé d’arnoult
La galette de Beurlay

 

 

Je souhaitais faire cette recette puisque c’est un incontournable gâteau de la Charente-Maritime. Même si je préfère les gâteaux plus moelleux, je ne suis pas mécontente du résultat pour une première.

Comme je vous l’indiquais plus haut, ne laissez pas trop cuire votre galette. En effet, la mienne au sortir du four était plutôt bien et en refroidissant, elle a durci un peu. Mais pas de souci, je l’ai trouvée excellente, et j’ai préféré celle avec les pépites de chocolat… eh oui, on ne se refait pas !

Tout comme certains l’ont fait pour ma recette du Millas charentais, n’hésitez pas à me faire des commentaires sur la galette charentaise. Dites moi ce que vous en pensez et si vous y avez ajouté votre touche personnelle…


Vos commentaires

Rédigez votre commentaire
Merci de donner votre nom